The Tree of Freedom

Forum rpg
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vacallire - Les environs du spatioport

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Vacallire - Les environs du spatioport   Dim 29 Avr - 19:42

L'endroit puait. Nutesu était pourtant une belle planète, de loin. Enfin, si on aimait le genre avec de la végétation et des jolis paysages. Une ville de touriste, quoi. Dans tous les cas, l'endroit puait. Enfin, quand elle parlait de l'endroit, elle parlait de la pièce. Ca sentait l'humidité à plein nez. Certainement que le bâtiment était mal construit. Un soucis dans les fondations, peut-être, ou bien dans les matériaux choisis. Mais ça ne rentrait pas dans son champ de compétence, et de toute façon, Kalia ne comptait pas s'éterniser. C'est que l'argent commençait à se faire rare, il était vraiment temps de mettre les voiles. Et pour mettre les voiles, malheureusement, il fallait trouver un vaisseau qui cherchait un mécano. Le job n'était pas reluisant, mais elle en viendrait peut-être à avoir le sien, plus tard. Elle n'était pas pressée, pour cette partie là. Elle avait toute sa vie.

Ayant pris possession des lieux plusieurs jours auparavant déjà, la Shivaros avait disposé plusieurs tas de feuilles sur la table, et les murs commençaient à se remplir de feuilles plus vraiment blanches, griffonnées de formules diverses. Mais rien ne collait, ce nouveau type de moteur ne verrait pas le jour, tout restait instable, aucune solution ne convenait. Les matériaux ne correspondaient pas. Peut-être plus tard, si elle trouvait un nouveau composant... allez savoir.

Tandis qu'elle griffonnait toujours sur un papier traçant à main levé un brouillon d'un petit schéma, un petit insecte mécanique traversait le plancher. Elle en faisait toujours, comme une vieille manie, avec ce qu'elle avait comme matériel sous la main, et les semant partout sur son passage. Elle n'avait pas ramené suffisamment de matériel du vaisseau pour en faire plus d'un, et ses doigts la picotaient de ne pouvoir jouer à cet exercice. L'origami du génie mécanique.

Ca n'allait pas. La Shivaros jeta la feuille sur le sol. Une énième. Aucun service de nettoyage dans cet hotel pourri. Heureusement, d'ailleurs... Kalia n'était pas sortie de la journée. Peu de contact ici, difficile de savoir où aller, à qui parler. Elle était mal vue. C'avait été risqué de s'arrêter sur cette planète, mais elle n'en pouvait plus de ce rafiot pourri. Ses talents avaient besoin d'un peu plus de prestance, elle n'était plus la gamine qui voulait partir de chez son père. Son esprit avait besoin d'un peu plus de reconnaissance. Mais ici, ça avait peut-être été un pari trop risqué. Elle n'osait même pas approcher de la fenêtre sans sa veste. Et puis sa veste ne cachait pas tout. Son regard félin ne faisait pas de doutes...

Fin de journée... Il fallait qu'elle sorte de là. C'en devenait étouffant. Kalia attrapa sa veste qu'elle ferma jusqu'au bout, enfila son gant droit et fila un coup dans l'insecte pour qu'il se fiche sous le lit. Vérifiant qu'aucun tatouage n'avait l'air visible, la jeune femme sorti de la chambre et la verrouilla... pour peu que ça puisse servir, vu l'état de la porte.

Même l'air, dehors, puait. Qu'on était loin de la classe de Soyar. A côté, de toute façon, tout n'était que pacotille. Quelle autre race pouvait bien construire quelque chose avec plus de prestance ? Ah... la maison lui manquait...

Bon, il fallait trouver un bar, un endroit où boire un coup. Kalia alluma sa cigarette. Elle ne savait même pas pourquoi elle fumait cela. Typiquement humain, mais ça l'occupait. On ne lui demandait pas forcément de parler pendant ce temps là... Alors, Vacallire avait bien un bar un peu classe près de son spatioport, non ? … Enfin, pas trop cher non plus. Tant que c'était pas un bouge, comme cet hotel...


Dernière édition par Kalia le Lun 30 Avr - 13:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Maître Du Jeu
Admin
avatar

Messages : 1494
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 35

MessageSujet: Re: Vacallire - Les environs du spatioport   Dim 29 Avr - 20:57

Et il y a bien un bar. De l'extérieur, tout à l'air plutôt propre, certainement pour attirer les clients, les gens de passage venant du spatioport non loin. D'ailleurs à côté de la porte d'entrée, se tient un homme. Il dénote particulièrement des Centaures et autres peuples farfelus.
Son regard dorée à l'expression presque cruel pourrait presque faire penser à... Des yeux de chats mais pourtant, il a l'air plus d'un humain qu'autre chose. Ses long cheveux noirs sont attachés en arrière, quelques mèches encadre un visage aux lignes douces mais à l'expression sévère.
Il regarde la Shivaros avec insistance avant de se décoller du mur et de venir à sa rencontre.


- Je sais que tu cherches du boulot, j'en ai un à te proposer, ça devrait entrer dans tes compétences, si ça t'intéresse, je serais dans le bar.

Il ne fait aucun doute qu'il l'attendait, un dernier regard, et il entre dans le bâtiment, s'installant à une table dans un coin tranquille avant de faire signe au serveur d'apporter deux verres.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tree-of-freedom.forums-rpg.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vacallire - Les environs du spatioport   Dim 29 Avr - 21:35

Tirant une bouffée de nicotine, si peu salvatrice, la Shivarios regarde le bar, de l'extérieur. Ca avait l'air pas trop mal... Comme depuis son arrivée, Kalia évitait de croiser le regard des Centaures. Jusqu'ici, tout allait bien, elle n'avait attiré l'attention de personne. Enfin... Jusqu'à ce soir. Il y avait un homme, devant le bar, qui la fixait. Il avait un petit côté intriguait, comme un goût de retour à la maison. Cette petite expression dans le regard, des yeux presque félins... Oui, c'était presque comme à la maison, sauf qu'il n'avait aucun tatouage visible en vue. Elle non plus, d'ailleurs... Pas d'oreille de chat, c'était donc soit un Shivaros qui se cachait, comme elle, soit un humain.

Devant le bâtiment, en train de fumer, elle l'observe, silencieusement, de son regard indifférent. Puisqu'il fait de même, elle n'allait pas se priver. Et lorsqu'il s'approche vers elle, elle ne bouge pas plus que d'habitude, relâchant la fumée sans le lâcher du regard. Au vu de ce qu'il lui dit, elle comprend qu'il l'attendait... ou qu'il la prend pour quelqu'un d'autre. Mais il n'attend pas de réponse immédiate et rentre dans le bar. Sourcils légèrement haussés, elle le regarde disparaître dans le bâtiment, tirant à nouveau sur la clope avant de se décider. Elle éteint la moitié de cigarette qui lui reste, sur la semelle de sa chaussure, avant de la remettre dans son paquet. Sur cette planète, il valait mieux ne rien laisser trainer. Après avoir rangé tout cela dans la poche de sa veste, elle rentre à son tour dans le bar.

Il a une position stratégique dans la pièce, au calme. Kalia l'observe un instant, de loin, avant de s'avancer dans la pièce de sa démarche assurée. Elle s'assied face à lui, croise les jambes et s'adosse contre le dossier de sa chaise, menton relevé, sourire en coin, dans une attitude décontractée et presque effrontée. Un boulot était un boulot, elle supposait qu'elle ne pouvait qu'accepter, vu l'état de ses finances. La Shivaros était pourtant curieuse de savoir comment il avait appris qu'elle cherchait du travail, et qu'il la trouverait ici, alors que vingt minutes auparavant elle-même ignorait qu'elle se trouverait ici. L'hypothèse qu'il se trompait de personne était toujours possible...

Tu m'offres un verre ?

Ca n'a même pas l'air d'une question, sous son faux air aguicheur.
Revenir en haut Aller en bas
Maître Du Jeu
Admin
avatar

Messages : 1494
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 35

MessageSujet: Re: Vacallire - Les environs du spatioport   Lun 30 Avr - 5:06

Au même moment, le serveur Centaure apporte deux verres plein, qu'il pose devant chaque personne avant de s'éclipser.
L'homme prend le verre et désigne celui de la Shivaros d'un geste bref de la main.


- C'est ce que tu préfères, il me semble...

Il trempe ses lèvres dans la boisson en toute indifférence et repose le verre avant de croiser les bras devant lui, s'appuyant lui aussi sur le dossier de la chaise.

- Et si on parlait boulot ? Ce que j'ai à te proposer n'est pas bien compliqué. La personne que j'ai embauché ne me satisfait pas, j'ai besoin de quelqu'un de compétent pour la remplacer. Te débarrasser d'elle ne sera pas compliqué. Le boulot est simple. Mécano sur un vaisseau humain. Tu t'intègres au groupe, un humain qui est le pilote, un certain Darmas et deux ado, Félonis et Métrienne. Tu les suis, tu les gardes à l’œil, et je passe régulièrement pour que tu me fasses un rapport sur ce que tu as pu voir et, ou, entendre. Si ça te convient, on peut discuter prix, je sais que tu en as besoin Kalia et ceci n'est pas un problème pour moi, je pense donc que nous pouvons trouver un terrain d'entente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tree-of-freedom.forums-rpg.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vacallire - Les environs du spatioport   Lun 30 Avr - 7:38

Portant le verre à sa bouche, la Shivaros put se rendre compte que c'était effectivement sa boisson préférée. Ce goût fruité, sucré, alcoolisé, fort en bouche. Ah... la boisson qu'affectionnait particulièrement les cette race inférieure. Comment s'appelaient-ils, déjà ? Ils gardaient la fabrication de ce breuvage secrète depuis des années. Pas de doute qu'en faire importer devait coûter une certaine somme. De même que d'en acheter dans ce bar.

Kalia, sans se départir de son air calme, prit quelques gorgées de cette fabuleuse boisson, tandis que son interlocuteur lui expliquait ce qu'il attendait d'elle. Et mentionner son prénom était bien la preuve qu'il savait très bien à qui il parlait. On pouvait donc oublier la théorie qu'il s'était trompé de personne. L'esprit de la femme tournait à toute allure. Elle avait, certes, laissé sous entendre qu'elle cherchait un travail dans un vaisseau, ces derniers jours, mais ceci était bien plus que ce qu'elle avait pu dire.

Elle avait besoin d'argent, il avait raison. Ca n'était pas vraiment le moment de faire la fine bouche. Néanmoins, elle ne comptait pas vraiment retomber dans un vieux coucou. Elle avait déjà donné. Le boulot avait l'air tellement simple que ça en paraissait plutôt étrange. S'il avait déjà quelqu'un sur place, il était risqué d'en changer. Surtout lorsque l'on voulait s'en « débarrasser ».

On va dire que j'ai que trois questions pour le moment. Comment tu sais que ça pourrait être dans mes cordes ? Qu'est-ce que tu cherches à savoir sur ce vaisseau ? Et combien tu paies ?

Cela résumait à peu près les questions que se posaient la Shivaros. Mais plus encore, et se disait qu'accepter un tel contrat lui demanderait d'être plutôt aux aguets à l'avenir. Si l'homme lui demander d'éliminer son agent actuel, il pourrait très bien en faire de même pour elle, à l'avenir...
De quoi rendre n'importe qui paranoïaque.
Revenir en haut Aller en bas
Maître Du Jeu
Admin
avatar

Messages : 1494
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 35

MessageSujet: Re: Vacallire - Les environs du spatioport   Lun 30 Avr - 12:07

Il ne la quitte pas du regard, écoute ses interrogations, comme s'il les entendait pour la première fois et boit quelques gorgées, lorsqu'il reprend la parole, il fait tourner le verre, lentement entre ses doigts.

- Je le sais parce que je connais tout de ton passé, ne me demande pas comment, tu le découvriras bien assez tôt, je pense. Et je n'ai pas de temps à perdre à t'expliquer qui je suis. Tu n'as pas non plus besoin de savoir ce que je cherche, juste que cela concerne un des deux adolescents, je ne sais pas encore lequel. Tu as juste à me dire ce que tu vois et entends et je tirerai mes conclusions seul.

Il glisse une main dans la poche de sa veste et en sort une liasse de billet.

- Deux mille pour débuter. Dix mille lorsque je déciderais que ta mission est achevée.

Il marque un temps de silence, baisse son regard dorée sur son verre avant de le relever sur la Shivaros.


- Je pense que tu ne me décevras pas, et que tu n'as donc pas de crainte à avoir sur ton avenir. Tu as juste à faire ce que je te demande. Je sais que tu es loin d'être stupide, ce qui n'est pas le cas de l'actuelle mécanicienne de ce vaisseau, qui ne saurait même pas réparer un transmetteur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tree-of-freedom.forums-rpg.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vacallire - Les environs du spatioport   Lun 30 Avr - 13:22

N'existait-il pas une race qui avait la capacité de lire en vous ?... Hmm.. c'était trop loin dans ses souvenirs. De plus, toutes ces capacités extra-sensorielles, ça n'aurait jamais dû être accordé à ces êtres inférieurs...

Enfin, ils avaient beau être inférieurs, ils n'en étaient pas moins fortunés. Kalia n'aimait pas l'idée qu'il sache tout de son passé -bien qu'à la limite, elle n'ai encore rien fait de répréhensible et doutait que son père la cherchait-, mais la liasse de billets qu'il posa sur la table attira son attention de manière non négligeable. Ses deux prunelles félines fixèrent l'argent avec envie. Sa situation financière commençait à être au plus bas, et deux mille, c'était bien assez pour redémarrer.

La Shivaros garda le silence un long moment, son attention sur la mise, incapable d'en détacher les yeux. Finalement, peu importait la race, lorsque l'on flirtait avec la misère, on avait tous les mêmes besoins. Elle ne l'écoutait qu'à peine presque lui avouer qu'il lisait dans ses pensées. L'homme avait capté son attention, mais certainement pas avec des mots.
Au bout d'une ou deux minutes de réflexion, Kalia repose son regard sur les prunelles dorées de son interlocuteur. Un petit sourire en coin se lit à nouveau sur son visage. Certes, vu la description de la pseudo mécanicienne qu'il lui fait, elle est bien largement au dessus. De toute façon, elle est toujours bien largement au dessus. La Shivaros termine cul-sec son verre -ça n'était pas la boisson à boire comme une mijaurée- et ressort son paquet de cigarettes. Foutue drogue humaine.

Double la mise d'arrivée, et on est d'accord.

S'il fallait tuer l'actuelle mécanicienne, s'infiltrer, et laisser trainer les yeux et les oreilles, c'était bien la moindre des choses. Surtout lorsque l'argent n'était pas un problème... Alors certes, il pouvait trouver moins cher qu'elle, mais certainement pas plus compétent. Kalia, confiante, met sur ses lèvres la moitié de cigarette qu'elle a laissé de côté à l'entrée du bar, et se met à la recherche du briquet dans ses poches. S'il la connaissait si bien, il saurait que cela marquait la fin de la discussion. Elle était satisfaite, il n'avait plus qu'à accepter sa condition, et à lui donner les dernières indications.
Revenir en haut Aller en bas
Maître Du Jeu
Admin
avatar

Messages : 1494
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 35

MessageSujet: Re: Vacallire - Les environs du spatioport   Lun 30 Avr - 19:49

C'est presque un sourire qui se dessine sur le coin des lèvres de l'homme. Presque... Il la regarde chercher de quoi allumer sa cigarette et lâche un soupir amusé. Il lui présente sa main, frotte son pouce et son index et dévoile une petite flamme qui lèche son doigt et grandit, juste assez haute pour allumer sa cigarette.

Puis, tout aussi tranquillement, son autre main retrouve sa veste et il en sort une autre liasse, la posant sur la première, à croire qu'il a prévu cela aussi...


- Bien. Leur vaisseau vient d'arriver au spatioport de Folcie. Il a subit quelques dégâts lors de leur dernier décollage. La mécano actuelle, Matsu, a commencé à se renseigner pour acheter les pièces nécessaires aux réparations. J'ai fait en sorte qu'elle soit dirigée vers la capitale. Elle devrait arriver dans quelques heures. Il y a un vendeur de pièces détachées pour les vaisseaux non loin d'ici, elle va y aller et tu la rencontreras là bas, tu pourras pas la louper, humaine, typé exotique, assez petite... Le reste, c'est ton boulot. Si tu as des questions, pendant que je suis dans les parages...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tree-of-freedom.forums-rpg.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vacallire - Les environs du spatioport   Lun 30 Avr - 20:18

Tiens donc, un briquet vivant. Kalia n'était que peu étonnée, le test de la demoiselle ayant besoin de quelqu'un pour allumer sa cigarette était toujours aussi efficace. Certains se contentaient de feindre l'ignorance, d'autres sortaient un briquet, et les autres... les autres, c'étaient les plus intéressants, et ceux dont il fallait se méfier. Elle le laissa donc allumer sa cigarette, retenant le dégoût qui la traversait à l'idée qu'un simple humain puisse utiliser un tel don. Et puisse allumer sa cigarette.

En tous les cas il rajoutait une liasse de billets. Ca l'étonnait un peu. Qu'il rajoute deux mille, ça n'avait pas été sa condition. C'était les dix mille qu'il fallait doubler, et il n'avait pas intérêt à feindre l'ignorance. Alors, la Shivaros partait du principe qu'il doublait le tout. Si ça n'était pas le cas, elle trouverait bien un « moyen » de le convaincre. Elle verrait cela à la fin. Après tout, elle aurait peut-être besoin de renégocier le contrat au milieu, si cela s'avérait plus compliqué que prévu.

Toujours dans son calme et son silence déconcertant, Kalia s'autorisa quelques secondes de nicotine pour réfléchir à sa réponse.

C'est quoi, comme vaisseau ?


Relâchant la fumée, la Shivaros n'avait pas fini. D'autres questions trottaient dans sa tête quant à toutes les conditions requises, et quelques vagues idées se dessinaient sur comment se débarrasser de la dénommée Matsu. Clope à la bouche, elle dégrafa sa veste jusqu'à la poitrine, dévoilant le moins de tatouage possible, et glissa dans une poche intérieure sur la gauche les deux liasses de billets qui n'étaient pas très discrètes sur la table.

Elle va arriver seule, ou avec tout son équipage ?

Il faudrait ensuite s'introduire auprès de ce Darmas. Il serait fou de ne pas l'accepter dans son équipage, mais ça allait demander un peu de subtilité. L'arrivée miracle d'un mécano alors qui perdait le sien, ça allait avoir du mal à passer...

Tu dis que je vais devoir te faire des rapports. Comment tu comptes prendre contact ?
Revenir en haut Aller en bas
Maître Du Jeu
Admin
avatar

Messages : 1494
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 35

MessageSujet: Re: Vacallire - Les environs du spatioport   Lun 30 Avr - 21:16

- C'est un modèle humain. La lignée R-7500. Beau modèle, belle taille, bien équipé, même au niveau de l'armement, mais ça pourrait mériter mieux...

Il finit son verre, le garde un instant dans sa main, avant de le laisser retomber avec bruit sur la table. Le serveur l'observe d'un mauvais œil, mais le regard de l'homme le dissuade de faire une remarque et il retourne à ses occupations. Continuant de jouer avec le verre, son attention revient également sur la Shivaros.


- Elle arrivera seule. Le pilote reste auprès du vaisseau. Les deux jeunes sont partis en escapade et il a préféré rester sur place au cas où ils reviendraient rapidement...

Il abandonne son intérêt pour le verre, comme un gamin qui en a marre de jouer toujours au même jeu et s'adosse de nouveau au dossier de la chaise, glissant ses mains sur sa nuque.

- Tu prendras contacte, quand tu le jugeras nécessaire. Il te suffira de dire mon nom... Ryuu. Et j'arriverai dans l'instant. Veille à être seule et à ce que personne ne t'entende. Mais je pense qu'il était inutile de te le préciser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tree-of-freedom.forums-rpg.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vacallire - Les environs du spatioport   Lun 30 Avr - 21:36

Ryuu... Et lui qui lui disait un peu auparavant qu'elle n'avait pas besoin de savoir qui il était. Pff, ces humains... Et dans quelques instants il allait lui recommander de ne pas perdre de temps à rechercher des informations sur lui. Dans un sens, elle s'en fichait pas mal : il payait, c'était l'essentiel. Visiblement, il était solvable. Kalia n'avait pas besoin de plus en cet instant.

La description du vaisseau semble la satisfaire au vu du hochement de tête qu'elle effectue bien après que l'humain ait fini de parler. Réfléchissant sans doute au modèle et aux améliorations à apporter, un fois qu'elle serait sur place. Mais c'était trop loin, encore, il y avait un autre travail à effectuer. Ce travail lui garantirait que le vaisseau resterait à quai, jusqu'à ce qu'elle arrive. Elle serait la meilleure carte que pourrait trouver Darmas. Encore fallait-il qu'elle se rende dans la ville où il était. Avec l'humain qu'elle avait en face d'elle, Kalia sentait que ça ne serait pas un problème.

Très bien. Il me faut une photo de cette Matsu. Tous les humains se ressemblent.

Les plus inférieurs de tous... Le bas de la chaîne alimentaire. Elle le prouverait d'ailleurs un peu plus tard dans la soirée.

L'adresse de la boutique de pièces détachées. Et dès demain matin, un transport pour Folcie.
Revenir en haut Aller en bas
Maître Du Jeu
Admin
avatar

Messages : 1494
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 35

MessageSujet: Re: Vacallire - Les environs du spatioport   Mar 1 Mai - 7:58

L'expression jusqu'alors détendue de Ryuu se crispe et il pose de nouveau son regard qui emprunte des signes de colère sur la Shivaros. Les verres sur la table se mettent à vibrer, donnant l'impression que l'homme va à tout moment relâcher se qui le ronge. Cependant il arrive à se calmer, mais le ton de sa voix est très dédaigneuse.

- Je te rappelle que TU as accepté le boulot. Tu veux quand même pas que je fasse tout à ta place. Si j'avais la possibilité de le faire, je ne t'aurais pas payé. Sers toi des informations et de l'argent que je t'ai donné.

Il se lève, commence à avancer vers le serveur, mais s'arrête et se retourne une dernière fois vers Kalia.

- Et arrête de me prendre pour un humain, tu l'es bien plus que moi... Et cela risque de ne plus m'amuser très longtemps.

Il reprend sa marche, pose en passant un billet sous le nez du Centaure avant de continuer son chemin vers la sortie, les mains dans les poches, mais il disparaît en cours de route, juste au moment de passer la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tree-of-freedom.forums-rpg.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vacallire - Les environs du spatioport   Mar 1 Mai - 10:08

La Shivaros souriait toujours. Elle savait parfaitement d'où venait les vibrations. En même temps, qui ne l'aurait pas su ?... Vu l'expression de l'homme en face d'elle, ça ne faisait aucun doute. Kalia continuait donc de fumer tout en le fixant. C'est qu'il était caractériel, le petit humain... La femme ne se sentait pas en danger, lorsque l'on vivait chez les Shivaros, la colère était une chose que l'on connaissait tous les jours. On la taquinait chez les autres, et on apprenait à en user à ses fins. Et visiblement, tester son patron faisait aussi parti des coutumes locales.

Kalia le regarda partir. Il était quand même un peu gonflé. S'il voulait que le boulot soit bien fait, il pouvait quand même bien lui donner toutes les informations. Enfin, c'était lui le patron, c'était à lui de voir. D'ailleurs, en parlant de « voir », la Shivaros était persuadée de l'avoir vu disparaître un peu avant la porte. Hmm... Allez savoir s'il savait se téléporter, ou si tout ce qu'elle avait eu en face d'elle n'avait été qu'une image projetée ? Elle prit une autre bouffée de nicotine et rejeta la tête en arrière pour relâcher la fumée.
Ah, ces êtres inférieurs... toujours à vouloir prouver leur supériorité. C'était bien la preuve qu'ils n'étaient rien.

Enfin, à présent elle avait du travail, et de l'argent. L'idée de s'en aller avec les deux liasses sous son manteau était tentante, mais si Ryuu s'amusait à lire ses pensées en face d'elle, nul doute qu'il devait aussi pouvoir faire quelque chose de similaire à distance. Voire même la traquer, puisqu'il l'avait retrouvée ici. Ou l'avait-il, par un moyen ou un autre, influencée pour qu'elle arrive jusqu'à ce bar ?
Elle le saurait tôt ou tard. Et il saurait aussi qu'elle n'aimait pas être influencée par n'importe quel être inférieur.

La cigarette arrivait à son terme. Kalia la lâcha dans son verre, et pu voir le cylindre s'éteindre dans le fond de liquide qu'il restait. Elle se releva donc et sortit rapidement du bar avant qu'on ne puisse lui faire une quelconque remarque. Bon, on était proche du spatioport, le vendeur n'étant pas loin d'ici... il ne lui restait plus qu'à trouver, quitte à demander son chemin à la première personne qui paraissait connaître le coin. Un centaure, vraisemblablement.
Elle n'avait que quelques heures pour se préparer...
Revenir en haut Aller en bas
Maître Du Jeu
Admin
avatar

Messages : 1494
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 35

MessageSujet: Re: Vacallire - Les environs du spatioport   Mar 1 Mai - 12:46

Les rues de sont pas désertes. Il y a beaucoup de mouvement. Certainement dû au fait que le spatioport n'est pas très loin. Kalia n'a que l'embarras du choix concernant ce qu'elle doit faire, qui interroger ou quelle direction elle désire prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tree-of-freedom.forums-rpg.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vacallire - Les environs du spatioport   Mar 1 Mai - 21:30

Bien. Elle aurait pu interroger le serveur, mais il l'avait déjà vu en compagnie de l'« humain » Ryuu. Cela embêtait toujours Kalia de laisser trop d'indices à la même personne. Même si, en l'occurrence, ledit centaure en avait rien à faire de la direction qu'elle allait prendre. Mais on ne savait jamais, surtout avec ce qui allait se tramer.

Faisant son retour devant le bar, la Shivaros fit un tour d'horizon. Malgré la fin de journée, ça n'était pas le choix qui manquait. Un centaure, elle avait dit un centaure. Ces créatures adoraient leur planète, ils devaient donc connaître leurs villes sur le bout des doigts. Ils avaient plutôt intérêt, c'était pas son genre de tourner en rond trois heures. Et puis elle ne devait certainement pas les avoir. Oh, dans le pire des cas elle rappellerait son employeur, ça lui ferait tellement plaisir...

Jetant donc son dévolu sur deux centaures qui discutaient Kalia vérifia par mécanisme que sa veste était bien fermée. Et puisque c'était le cas, la Shivaros s'avança vers eux. Elle ne savait pas vraiment comment déterminer s'ils étaient bien d'ici. Après tout, son truc, ça n'était pas la sociabilité, loin de là. Il fallait quand même qu'elle arrive à ne pas paraître trop froide.

Hey. S'cusez, j'ai un vaisseau qu'est tombé en rade, on m'a dit qu'il y avait un marchand de pièces détachées pas loin du spatioport. Vous sauriez où il se trouve ?
Revenir en haut Aller en bas
Maître Du Jeu
Admin
avatar

Messages : 1494
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 35

MessageSujet: Re: Vacallire - Les environs du spatioport   Mar 1 Mai - 21:41

Les Centaures se tournent vers la Shivaros de concert et l'observent silencieuse. Celui dont le pelage se rapproche du blanc lui désigne une rue derrière elle et commence les explications.

Tu prends la rue, là, derrière. Tu vas arriver à un premier embranchement, tu continues tout droit et au second tu prends à droite, c'est une boutique plutôt conséquente sur la gauche, tu peux pas la louper. Y en a pour dix minutes de marche.

Kalia n'a plus qu'à suivre les instructions !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tree-of-freedom.forums-rpg.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vacallire - Les environs du spatioport   Mar 1 Mai - 22:12

Bonne pioche. Le centaure voit visiblement de quoi Kalia veut parler, et la description de la route à prendre ne tarde pas. Elle le remercie d'un hochement de tête avant de prendre la direction demandée. Ne pas rester trop longtemps, pour ne pas qu'ils gardent une image trop précise d'elle.

Super, merci.

Devoir se cacher n'était pas une partie de plaisir pour la Shivaros. Mais les regards réprobateurs, lorsque l'on voit ses tatouages, sont trop lourds à supporter. Sans parler de l'animosité des paroles. Alors, chez les Centaures... Elle était persuadée que sa race avait bien mauvaise réputation chez eux et Kalia ne voulait pas d'ennuis, mais d'un travail. Alors il fallait se la jouer discrète. Peut-être devrait-elle trouver une paire de lentilles, pour dissimuler ses iris félins, aussi... Mais ceci était un détail qui passait assez souvent inaperçu. C'était plus courant que les tatouages qui recouvraient tout son corps. Quelle chance de ne pas en avoir sur le visage...

La rue, l'embranchement, tout droit, à droite... En effet, la boutique était là, comme le lui avait annoncé le centaure. Kalia ne s'avança pas dans la rue. Elle sorti d'une poche intérieure un stylo et un morceau de papier sur lequel elle griffonne des noms de composants compliqués. Des choses qui lui semblaient peu probable de pouvoir trouver dans une boutique sans pouvoir les commander.

Une fois que ce fut fait, la Shivaros remet le stylo dans la poche et rentre dans la boutique, papier en main. Maintenant, ce qui importait, c'était de repérer comment était l'intérieur. Combien de personnes dans la boutique, et notamment, le système de sécurité. Tout cela, en toute discrétion, bien sûr. Mais tout d'abord, trouver le gérant...
Revenir en haut Aller en bas
Maître Du Jeu
Admin
avatar

Messages : 1494
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 35

MessageSujet: Re: Vacallire - Les environs du spatioport   Mer 2 Mai - 8:35

La boutique est spacieuse, bien rangée. Quelques pièces sont exposées dans des vitrines. Tout est calme, à première vu, il n'y a pas de clients dans la boutique. Quand au système de sécurité... Il doit certainement être bien discret...
Rapidement, un Centaure à la robe noire vient à elle et vu l'accueil commerçant qu'il lui réserve, cela ne fait aucun doute sur sa nature de gérant...


- Bien le bonjour à vous. Je m'appelle Ored et je reste à votre service, si jamais vous avez besoin de quoi que se soit, ou si quelque chose vous intéresse. N'hésitez pas à me le demander !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tree-of-freedom.forums-rpg.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Vacallire - Les environs du spatioport   Mer 2 Mai - 20:30

Un Centaure... Bon, c'était normal, jusque là. Elle aurait juste préféré... autre chose. Au corps à corps, il était clair qu'elle n'avait aucune chance. Elle n'avait jamais dompté quoi que ce soit, et s'imaginait mal devoir faire un tour de rodéo... La Shivaros réévalua son plan.
Plus en douceur, alors... Elle salua le gérant d'un signe de tête et rangea son morceau de papier dans sa poche. Ceci était une idée à mettre au placard.

Kalia fit quelques pas dans la boutique, jetant des coups d'oeils intéressés à ce qui était vendu, et ce qu'elle pouvait voir de l'endroit. Les Centaures semblaient avoir une bonne fibre commerciale. En tous cas, l'endroit était plus propre que le vaisseau dans lequel elle avait voyagé jusqu'ici. Ce qui n'était pas bien difficile, elle le reconnaissait..

Eh ben, en fait, Ored, j'ai besoin d'infos. Je suis un très bonne mécanicienne, malheureusement, j'ai aucun vaisseau à rafistoler. Et j'aurais besoin de travail. Vous sauriez pas où je pourrais trouver un équipage qui aurait besoin de mes talents, par hasard ?

Certainement largement en avance par rapport à la mécano dont lui avait parlé Ryuu. Mais le Centaure en avait peut-être entendu parler.
Revenir en haut Aller en bas
Maître Du Jeu
Admin
avatar

Messages : 1494
Date d'inscription : 14/06/2011
Age : 35

MessageSujet: Re: Vacallire - Les environs du spatioport   Mer 2 Mai - 21:51

Le Centaure passe derrière le large comptoir et consulte une sorte d'ordinateur de bord en réfléchissant à voix haute.

- Humm, voyons voir, qu'est-ce que j'ai eu comme commande ces temps-ci... Oh...

Il lève la tête vers la Shivaros avec un léger sourire.

- Et bien j'ai eu une commande assez conséquente de pièces pas vraiment commune. Elle vient de collègues de Folcie, la ville à côté. Il semble qu'il y ait un vaisseau en panne là bas. Une personne doit venir chercher les pièces, elle ne devrait pas tarder à arriver, d'ailleurs. Humm voyons. J'ai une ligne de transmetteur, si vous avez de quoi faire, je peux faire en sorte de vous mettre en ligne avec elle ou alors vous pouvez toujours l'attendre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tree-of-freedom.forums-rpg.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vacallire - Les environs du spatioport   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vacallire - Les environs du spatioport
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Zermatt et ses environs
» Rapport de bataille Nécron (Cypher) V.S GI (Crazy Boby) 3000pts
» [Environs de St-Jean-d'Angély] Dans la gueule du loup (Amy/Gabie)
» Gare de Lyon
» Blandine - Escroquerie - Vente au-dessus du prix maximal - Béziers - Classé sans suite- Accusé décédé.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Tree of Freedom  :: Ray-Odras :: Nutesu-
Sauter vers: